vendredi 1 janvier 2021

Nanotech ou le complot du jour de l'oncle Paul

paul cardelli complot oncle paul nanotech
Vous avez peut-être entendu parler de menaces pour nos libertés liées aux contenus des vaccins à venir.

Alors pourrait-on nous identifier et tracer nos déplacements en nous injectant dans le sang des nanoparticules (ou nanorobots ou nanonimportequoi, peut-importe le nom que leur donne les savants) ?

OUI ! L’expérience a été testée en Grande-Bretagne en 2014. Elle a permis de suivre une personne sur le continent européen et en Afrique saharienne. Avec d'autres privilégiés, j’ai pu le constater de visu. L’inoculation a été faite en quelques secondes, pareille à une simple injection de vaccin, les nanoparticules se trouvant diluées dans quelques millilitres de liquide.

À partir de là, on entre dans le domaine du « Top secret » !

 

SASSA auteur de polar d'espionnage voeux 2021